Search
Portail fransaskois
fr-CAen-US

Article détail

Entretien avec Ariane DesLions, fabricoleuse excentrique

Entretien avec Ariane DesLions, fabricoleuse excentrique

Ma quincaillerie musicale en tournée saskatchewanaise

Vous avez hâte de passer en Saskatchewan en décembre prochain ?
Je suis très excitée à l’idée de traverser pour la toute première fois les Prairies canadiennes à bord de ma camionnette pour trimbaler ma quincaillerie musicale jusqu’aux communautés francophones de la Saskatchewan. J’ai hâte de partager mes farfeluteries près de chez vous ! Quel beau prétexte pour découvrir enfin l’étendue de mon pays à l’extérieur des frontières du Québec ! J’ai prévu tout l’attirail nécessaire pour affronter les plus grands froids…

Comment vous définissez-vous en tant qu’artiste ?
Je suis fabricoleuse, multi-instrumentiste et travailleuse sociale de formation. Je crois à l’impact humain et social de la musique comme outil de médiation culturelle pour éveiller le jeune public aux enjeux sociaux et familiaux actuels : séparation, immigration, pauvreté, etc. 

À travers une poésie adaptée aux enfants, je répare les bobos du cœur avec l’aide de mes outils à musique pour aider les enfants à mieux comprendre et verbaliser les situations qu’ils vivent au quotidien. Mes chansons deviennent des outils et les outils des instruments de musique permettant d’offrir aux enfants des mots, des mélodies pour traverser les tempêtes du quotidien et se bricoler des rêves en couleurs.

Parlez-nous de votre personnage de fabricoleuse excentrique.
Elle rafistole des instruments de musique à partir d’objets recyclés pour rappeler aux enfants l’accessibilité de la musique et les inviter à explorer à leur tour les sonorités qui se cachent dans les objets de leur quotidien.

Issue d’une formation classique en musique (piano, violoncelle), je souhaite par ma démarche encourager la démocratisation de la musique. Par cette approche novatrice du fabricolage de mes instruments et la revalorisation des objets de seconde main, je souhaite également encourager la sensibilisation des enfants à une écologie humaine et responsable. 

Comment décririez-vous votre spectacle Ma quincaillerie musicale ?
C’est un spectacle interactif ancré dans l’univers d’une quincaillerie où l’on fabrique des instruments de musique à partir de matériaux recyclés. La fabricoleuse surgit de son coffre à outils pour solliciter l’aide des petits bricoleurs et finaliser la fabrication de son acolyte-musicien, Tiyou, véritable machine à sons. Tandis qu’elle cherche à solutionner ses « imperfections », ce dernier, de par sa différence, l’amène à voir le monde autrement et à communiquer par les sons. La maison se transforme alors en un véritable bric-à-brac musical clownesque où les enfants sont invités à s’initier à la percussion corporelle et à réfléchir autour d’enjeux sociaux et familiaux actuels.

Comment vous êtes-vous lancée dans cette aventure ?
C’est en 2015 que j’ose le saut de ma profession de travailleuse sociale à celle d’auteure-compositrice-interprète et de productrice de spectacles pour le jeune public. Après avoir travaillé dans le milieu de l’itinérance et de la santé mentale, c’est maintenant par la musique et le théâtre que je choisis de m’adresser aux enfants. Je crois que le spectacle vivant, lorsqu’il s’adresse à l’intelligence des enfants, peut devenir un refuge essentiel qui permet de briser les tabous, de dédramatiser des vécus émotifs difficiles et d’offrir des pistes de solutions autour d’enjeux sociaux et familiaux qui sont le lot quotidien de milliers d’enfants. Je crois qu’il est important d’engager un dialogue créatif avec les enfants autour de thèmes rarement abordés dans la chanson jeunesse : conflits familiaux, séparation, immigration, deuil, pauvreté, etc. 

Si vous aviez un pouvoir magique, lequel ce serait et pourquoi ?
Celui d’arrêter le temps, sans aucun doute ! Parce qu’il y a trop de projets dans ma tête de fabricoleuse pour le nombre d’heures dans une seule journée. Je pourrais écrire de nouveaux livres et chansons jeunesse, fabriquer de nouveaux prototypes d’instruments à partir d’objets recyclés afin de pouvoir un jour distribuer massivement mes instruments fabricolés jusque dans les maisons.  

Le 6 décembre prochain sortira le prochain extrait d’Ariane DesLions sur toutes les plateformes numériques de téléchargement. Abonnez-vous vite à sa chaîne YouTube La Fabricoleuse Ariane DesLions pour ne rien manquer ! 

Tournée de Ma quincaillerie musicale

Article précédent La Fransaskoise éemi remporte le Gala Chant'Ouest 2019 !
Prochain article Zoé Fortier : nouvelle coordonnatrice du secteur scolaire au CCF
Imprimer
2821 Noter cet article:
Pas de note

Theme picker

Agenda culturel

À venir RSS - activitésExportation iCalendar

Conseil culturel fransaskois
1440. 9e Avenue Nord bureau 216
Regina (SK) S4R 8B1
ccf@culturel.sk.ca
www.facebook.com/Fransaskois
(306) 565-8916
1-877-INFO-CCF (463-6223)

Copyright 2020 Coopérative des publications fransaskoises Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité
Back To Top